À nous de vous faire préférer le train… et les mobilités partagées !

à la UneÀ nous de vous faire préférer le train… et les mobilités partagées !

La SNCF a un rôle fondamental à jouer dans la transition énergétique et l’atteinte du Facteur 4 (division par 4 des émissions de GES – Gaz à Effet de Serre) dans les transports en France, puisqu’elle est l’opérateur national du mode de transport le plus performant : le train. Plus précisément la SNCF opère les lignes à grande vitesse et les lignes longue distance, ainsi que l’essentiel des lignes du quotidien (TER et certains RER). Sa responsabilité est donc majeure puisque le développement du train à horizon 2050 est essentiel. Plus que jamais la SNCF doit nous faire préférer le train, à nous voyageurs-usagers (comme je n’aime point ce dernier mot !), et doit faire préférer le train aux acteurs publics (régions et État) dans leurs choix d’investissement. Pour cela il faut offrir une gamme élargie de services de qualité, avec une large palette tarifaire, pour le plus grand nombre. Tout un défi, qui n’est pas nouveau.

Pourtant, malgré toutes ses qualités, il est évident que le train ne peut répondre à l’ensemble des besoins en 2050. Simplement doubler de nombre de voyageurs.kilomètre parcourus en train à cette date est probablement hors d’atteinte, en particulier pour les mobilités du quotidien. Le réseau actuel, avec les évolutions possibles, n’y suffirait pas. Le train, même avec les autres transports en commun, ne peut pas répondre à tous les besoins dans toutes les situations, et ces modes ne peuvent étendus à l’infini dans le contexte actuel. En revanche ils peuvent constituer l’ossature de la mobilité sobre de 2050.

Si la question de la mobilité doit être regardée sous l’angle de l’offre en 2050, il est absolument indispensable d’interroger la qualité et la quantité de nos mobilités en 2050, sous l’angle des pratiques et de nos modes de vie. Lire la suite « À nous de vous faire préférer le train… et les mobilités partagées ! »

Consommation collaborative et mobilité sous les projecteurs

Mobilité et consommation collaborative au JT de TF1 - Deways
Mobilité et consommation collaborative au JT de TF1

TF1 a diffusé hier soir un sujet sur la consommation collaborative lors de son journal du 20H. C’est l’une des premières fois en France que la consommation collaborative reçoit une aussi grande exposition, auprès de sept millions de téléspectateurs (Source : TF1), pendant plus de 3 minutes.

La vidéo et la présentation des différents services choisis par TF1 sont disponibles sur le blog de Deways.

J’ai surtout été surpris de constater que sur 5 services présentés ou mentionnés, 4 avaient un lien direct avec la mobilité et les voyages. C’est bien plus que la proportion d’entreprises de l’économie collaborative qui se consacrent à ce sujet, et cela m’inspire quelques réflexions dans ce billet. Lire la suite « Consommation collaborative et mobilité sous les projecteurs »

Consommation collaborative et mobilité : l’innovation dans la confiance

OuiShare Tour Lyon 2012Jeudi soir à Lyon, c’était le OuiShare Tour, organisé par Antonin Léonard et Edwin Mootoosamy (Ouishare.net) et Guillaume Jarret (Sejourning).

Le concept, simple et sympathique, est de se réunir pour prendre un verre tout en discutant de la consommation collaborative (Qu’est-ce que c’est ? D’où cela vient-il ? Comme la développer ?) et de projets concrets existants ou à venir.

Parmi les projets, si on a bien sûr parlé de Deways, on a aussi parlé de Sejourning (le airbnb français qui propose de louer l’appartement d’un particulier), de la Ruche qui dit Oui (génial pour consommer localement des produits fermiers et artisanaux, à tester absolument) et d’un nouveau service de Leetchi (service web gratuit et sécurisé qui permet de récolter de l’argent à plusieurs pour anniversaires et week-ends).

Au-delà des projets officiels présentés pendant l’événement, on trouvait dans la salle de super projets en cours de développement, parmi lesquels Résidéclic, un réseau social pour les copropriétés, et CoPark, un projet de partage de parkings en entreprise.

Inutile de dire qu’on attend avec impatience les prochaines occasions de OuiShare Drink dans d’autres villes… et de revenir à Lyon retrouver les nouveaux Dewayseurs nous ayant rejoint suite à la soirée. Lire la suite « Consommation collaborative et mobilité : l’innovation dans la confiance »

Intervention au OuiShare Tour 2012 à Lyon

Le OuiShare Tour est organisé dans 10 ville françaises pour faire connaître la consommation collaborative, susciter et soutenir des projets locaux.

Aujourd’hui le OuiShare Tour est de passage à Lyon. J’y présenterai Deways et nos nouveaux projets sur Lyon. L’occasion aussi de rencontrer les acteurs locaux de l’économie collaborative et prendre de bons contacts pour les projets et travaux à venir.

Nous offrirons aux participants du OuiShare Tour Lyon des codes réduction pour utiliser Deways lors d’une prochaine location.

Plus de détails sur la page liée à cet event.

La consommation collaborative et l’Identité Numérique : le chaînon manquant de la confiance

La consommation collaborative et l’Identité Numérique : le chaînon manquant de la confiance

La consommation collaborative se développe dans tous les domaines : hébergement collaboratif, partage de biens, de services et de connaissances, création de monnaies alternatives. La consommation collaborative trouve aussi de très belles applications à la mobilité : le covoiturage, qui décolle en Europe, et la location de voitures entre particuliers, qui fait le buzz actuellement. La consommation collaborative est même devenue une communauté qui se structure, partage et agit, par exemple via le site Ouishare.

L’identité Numérique, c’est une offre de La Poste qui permet de fournir des garanties sur l’identité et l’adresse physique d’un individu, mais c’est surtout un enjeu majeur du développement de la consommation collaborative. En effet la confiance entre les individus est essentielle au développement de cette nouvelle forme de consommation. A quelle condition peut-on accepter de louer sa voiture à un inconnu (ex : sur Deways) ou bien d’aller passer une nuit dans l’appartement d’un inconnu (ex : sur airbnb) ? À la condition express d’avoir un faisceau d’éléments et de garanties instituant une confiance réciproque…

Lire la suite « La consommation collaborative et l’Identité Numérique : le chaînon manquant de la confiance »