WoCoMoCo 2016

WoCoMoCo 2016

WoCoMoCo is World Collaborative Mobility Congress. Its 4th edition is held in Warsaw. This article is in English and will be updated regularly during these two days with thoughts and a summary of what happens.

Please feel free to offer comments & contents & lins to your presentation or additional materials related to the conference. It will add them to the main article.

Below is WoCoMoCo 2016 official program.

Lire la suite « WoCoMoCo 2016 »

Publicités

Comment un prêt de voiture a fait le succès d’une start-up

Comment un prêt de voiture a fait le succès d’une start-up

Nous sommes heureux de publier aujourd’hui une traduction (réalisée par ) de l’article consacré par le Financial Times à Deways, pionnier français de la location de voiture entre particuliers. Le journaliste du Financial Times a interviewé Alexandre Grandremy et Gary Cohen, les cofondateurs de Deways. L’article a été édité par Ghislain Delabie, qui suit Deways et contribue à son développement depuis 2011.

Deways fut non seulement un pionnier de la location de voiture entre particuliers, mais ils portent une vision originale encore aujourd’hui, centrée sur les communautés d’utilisateurs et les services aux propriétaires. À côté d’acteurs dominants dont le modèle économique repose sur un marketing coûteux, Deways vise une approche plus locale, auto-entretenue et rentable à court terme. Nous sommes impatients d’observer leurs développements en 2015 et l’évolution de ce marché passionnant.

Deways fait partie de ces acteurs des nouvelles mobilités qui participent au rayonnement de la French Tech, attirant l’attention des media et des acteurs étrangers, qui s’étonnent bien souvent du foisonnement et de la concurrence des idées, des services et des acteurs que l’on trouve depuis plusieurs années en France. Lire la suite « Comment un prêt de voiture a fait le succès d’une start-up »

Fermeture du service Twizy Way

Fermeture du service Twizy Way

Nous apprenons aujourd’hui la fermeture du service Twizy Way à Saint-Quentin en Yvelines.

Ce service avait été mis en test par Renault, en collaboration avec la Communauté d’Agglomération de Saint-Quentin en Yvelines (CASQY). Après un an d’expérimentation, en septembre 2013, Renault avait confié l’exploitation l’exploitation du service à une PME spécialisée dans l’autopartage, Keymoov.

Après une interruption du service au début de l’été 2014, au prétexte de mettre à jour la technologie des véhicules, Keymoov a annoncé aujourd’hui à ses clients que le service était définitivement fermé, ce que beaucoup d’utilisateurs et de proches du dossier pressentaient.

Chers clients,L’équipe Twizy Way a le regret de vous annoncer la fermeture définitive de son service.

Twizy Way avait fermé temporairement ses portes en mi-juillet afin de préparer son évolution en termes de nom et de technologies.

Cependant, Twizy Way n’ayant pu bénéficier des subventions nécessaires pour relancer le service, nous sommes dans l’obligation de fermer définitivement Twizy Way.

Nous souhaitons vous remercier pour la confiance que vous nous avez accordée tout au long de cette dernière année.

Fidèlement,

L’équipe TwizyWay BY KEYMOOV

En juillet dernier Keymoov avait annoncé un « arrêt temporaire » du service en des termes beaucoup plus prudents.

La CASQY a décidé de ne pas renouveler son soutien financier, sur fond de dissensions entre les entrepreneurs à l’origine du projet Keymoov. Ce projet, qui fut une belle réussite en terme de démonstrateur du véhicule Twizy, présentait des limitations sur son territoire desservi et sur le service lui-même qui le rendaient difficilement viable sans soutien de la collectivité et avec le portage d’une PME.

Autolib’, un an déjà de controverses

Articles Direct Matin dithyrambiques sur Autolib
Bolloré, Direct matin et Autolib’. Source : ACRIMED

Un an après son lancement, c’est l’heure du premier bilan pour Autolib’. Depuis un mois les commentaires officiels ou officieux, critiques ou élogieux, emplissent l’actualité de la mobilité. Bolloré et les collectivités locales se félicitent du succès du lancement, des adhésions, d’un équilibre économique du service attendu plus tôt que prévu. Tout est rose au pays d’Autolib’ (cf. montage ci-contre diffusé par l’ACRIMED sur le traitement médiatique d’Autolib’ par Direct Matin, propriété de Bolloré)

Parmi les critiques de la première heure, il y a ceux qui maintiennent mordicus leur position, extrêmes de tous bords se rejoignant pour une fois dans une position commune : écologistes anti-nucléaires donc anti électricité, donc anti-VE, donc anti-Autolib’ qui retrouvent le plus traditionnel lobby « pro-bagnole » pour qui Autolib’ est une oeuvre « bobo-socialo-écolo », une machination contre la libre circulation des voitures dans les bouchons parisiens et le libre stationnement des même véhicules dans des parkings dont le coût ne cesse de croître. Il y a aussi ceux qui mangent leur chapeau parmi les projets concurrents : et si le projet porté par Bolloré était finalement un succès technique et financier. Pire encore, ce projet pourrait malgré tout ouvrir de nouveaux horizons pour les services de mobilité…

J’ai écrit plusieurs articles sur ce blog au sujet d’Autolib’ (parmi les plus populaires) et j’en écrirai d’autres, impossible donc d’échapper à un petit commentaire personnel, que j’appuierai sur 2 lectures récentes : un billet de Bernard Jullien, directeur du Gerpisa, sur le blog autoactu.com, et une étude de satisfaction réalisée par la CLCV auprès de clients d’Autolib’. Lire la suite « Autolib’, un an déjà de controverses »

Voiture électrique pour une location en ville : un beau mariage

Citroën C0 en location à Lyon sur DewaysLors de mon voyage à Lyon hier j’ai eu l’occasion de louer la C0 de Sébastien, nouveau Dewayseur, qui est toute neuve. Je l’ai utilisée tout un après-midi de manière intensive pour préparer nos futurs projets de développement sur Lyon en visitant de zones d’expérimentation. L’usage sévère du véhicule m’a conduit à tester les limites de l’autonomie dans des conditions d’usage très réelles.

L’occasion pour moi de revenir sur ce que l’on peut réellement attendre d’un véhicule électrique moderne en conditions réelles, et comment on pourrait améliorer encore cela.

Lire la suite « Voiture électrique pour une location en ville : un beau mariage »

Financement du projet Autolib’ – Introduction

Financement du projet Autolib’ – Introduction

Le financement du projet Autolib’ est souvent mal compris du grand public et rarement bien expliqué dans la presse généraliste ou spécialisée. Le mode de financement reprend les principes de la DSP (cf. article sur la structure juridique du projet Autolib’), mais avec des spécificités propres au projet : financement par un nombre élevé de collectivités du déploiement des bornes de recharge, juxtaposition de 2 services complémentaires (autopartage particuliers et entreprises, service de recharge), ingénierie financière. Lire la suite « Financement du projet Autolib’ – Introduction »

Changement de direction au Syndicat Mixte Autolib’

Changement de direction au Syndicat Mixte Autolib’

C’est une petite page qui se tourne dans l’histoire du projet Autolib’, mais qui a son importance : la nomination d’un nouveau directeur général pour le Syndicat Mixte Autolib’. Ce changement de personne à la tête du Syndicat Mixte représentant les collectivités ayant mis en place et / ou financé le service est le signe du passage à une nouvelle étape du projet. Lire la suite « Changement de direction au Syndicat Mixte Autolib’ »