La mobilité électrique en rural : niche, mirage ou miracle ?

Difficile de voir le marché de niche du tourisme rural / périurbain comme l’avenir de la voiture électrique. Être niche existe d’ailleurs aussi pour le vélo électrique (notamment en Allemagne) et c’est tant mieux.

Toutefois la mobilité électrique en milieu rural / périurbain a un potentiel insoupçonné et négligé. Lorsqu’elle sera entièrement compétitive et débarrassée d’une image « bobo », la voiture électrique devrait devenir l’option préférentielle pour le second véhicule sur tous les territoires pauvre en transports en commun. Avec un use case bien plus favorable qu’en ville !
https://transportevolved.com/2015/11/17/nissans-ev-mountain-project-hailed-a-success-two-years-after-its-founding-proves-twizy-can-go-anywhere/
Voilà…

Sharing economy : partage malthusien ou croissance partagée ?

La France, second marché mondial d’AirBnB avec 10% des offres. Paris, première ville au monde avec presque 1 milliard de retombées estimées !AirBnB critiqué d é toutes parts, surtout par ceux dont le modèle est bousculé : les hôteliers !
AirBnB qui cherche à démontrer que s’il y a certainement transfert de valeur entre l’ancien modèle et le nouveau, il y a aussi création de valeur.
Pas facile à montrer, on le voit ici, mais intuitivement une conviction forte.

http://www.lefigaro.fr/societes/2015/11/12/20005-20151112ARTFIG00189-airbnb-aurait-fait-gagner-25-milliards-d-euros-a-la-france-en-un-an.php#xtor=AL-155-%5Btwitter%5D