Tous les articles par Julie Braka

Géographe de formation (Paris 1 Panthéon-Sorbonne), spécialisée sur les questions de mobilités et de développement durable, Julie est aussi un membre fondateur du collectif OuiShare, où elle a développé les pratiques soutenables en terme d'événementiel et administré l'organisation pendant 4 ans.

Prix des carburants, transition et (ir)responsabilité politique

Chaque semaine l'équipe Innovation & Mobilité vous propose une sélection d'actualités commentées. La pollution atmosphérique est le fléau des grandes agglomérations qui payent des décennies de lâcheté et d'incohérences politiques.

Le récap de la semaine

La mobilité est un secteur vibrant, pas une seule journée sans qu’au moins une nouvelle ne tombe. Dans le cadre de notre activité, nous avons besoin de faire une veille active pour ne pas perdre le fil. Pour valoriser tout ce travail, nous avons décidé qu’en plus de diffuser chaque jour sur nos différents canaux ...

La trottinette, la ville et l’espace public

Pas une journée sans que je ne croise une trottinette sur mon chemin. À la fois pratiques et agiles pour les plus basiques, ou rapides et puissantes pour les modèles électriques, la trottinette s’invite partout en ville. Autrefois cantonnée à son utilité de jouet, elle a gagné aujourd’hui son statut de mode de transport à part ...

Réguler ou déréguler, là est la question…

Réguler ou déréguler la mobilité ? Pour les startups européennes, les limites à leur développement seraient essentiellement dues à des réglementations disparates et contraignantes dans l'Union Européenne

Les Grands Travaux d’Anne Hildago

Anne Hidalgo définit 4 axes structurants pour une politique à l'échelle du Grand Paris, une métropole qui doit entrer dans la modernité institutionnelle

La trottinette marque son territoire

La trottinette aussi envahit l'espace public ! Du moins elle nous oblige à questionner notre rapport à celui-ci

Qui gagnera la bataille de l’espace public ? La ville à l’épreuve du « vélo à la demande »

L’avenir de la ville sera le vélo ou ne sera pas. En tout cas, c’est l’impression que j’ai eue en passant deux jours sur le salon Autonomy. Alors que l’année précédente j’étais repartie en pensant que nous allions tous rouler en véhicules autonomes dès le lendemain, pour cette deuxième édition du salon Autonomy, je n’arrête ...