La prime à la casse bientôt de retour ?! Le marché se remet à peine de son précédent shoot de morphine que les professionnels du secteur en redemandent un coup. Après tout la dépendance morphinique est un phénomène bien établi, et les arguments du CNPA sans cesse ressassés : cela ne coûtera rien à l’Etat et c’est une mesure écologique pour sortir les « vieux véhicules » qui polluent, de plus de 10 ans.

Ether anesthésique et chlorure de morphine - Crédit : Flickr - Chris Beckett
Ether anesthésique et chlorure de morphine – Crédit : Flickr – Chris Beckett

Assurément le CNPA prend date pour 2017, présente des propositions en espérant qu’elles puissent être reprises par l’un ou l’autre candidat en mal de voix ! C’est de bonne guerre. Et puis cela tomberait 10 ans après le lancement de la dernière prime à la casse.
Je m’arrête donc sur ces « vieux véhicules de 10 ans ». Il s’agit donc globalement des véhicules dont on nous a vendu les bienfaits en 2007 (notamment diesel Euro 3 et Euro 4) pour remplacer les anciens Euro 1 et Euro 2 qui avaient bénéficié… des primes « baladurettes » et « jupettes » respectivement. Ainsi donc, toujours le même mouvement : on nous explique que le problème ce n’est pas l’excès de voitures, particulièrement dans les mobilités du quotidien, simplement l’excès de vieilles voitures ! Avec une double solution toute simple : emmenez-la au garage souvent pour bien la régler puis rachetez-en une neuve !
Dans n’importe quel autre secteur ces arguments de bonimenteur feraient au moins sourire, mais l’automobile est un secteur à part. Et la démonstration publique que l’on ne peut pas compter sur les nouvelles générations de véhicules diesel pour préserver la santé des habitants des zones urbaines denses n’y changera rien. Les mêmes arguments, repris à l’identique tous les 10 ans (on met davantage l’accent sur les NOx que sur le CO2 cette fois-ci), et donc s’auto-infirmant, feront effet. Nous remplacerons donc des véhicules à la moitié de leur durée de vie sur de purs effets d’aubaine, avec un effet macroscopique quasi-nul sur les émissions ou les dépenses énergétiques puisque les effets rebond sont bien documentés. Nous maintiendrons ainsi artificiellement sous perfusion une filière industrielle qui souffre et on ralentira toute transition vers de nouvelles solutions émergentes qui font leurs preuves (et sont bonnes aussi pour l’économie !).
Jusqu’au jour où la morphine ne fera plus effet, où la douleur reviendra, où le mal aura progressé, masqué, où il sera trop tard, peut-être.

Une injection de trop ? Source : Flickr - Andres Rueda
Une injection de trop ? Source : Flickr – Andres Rueda

Ce risque que la morphine ne suffise plus est bien identifié par le CNPA je pense. J’en veux pour preuve une mesure significative proposée : assurer eux-mêmes le financement du permis de conduire à 1€/jour que les banques rechignent à financer. Car il est un fait que les constructeurs et toute la filière observent avec inquiétude : le recul de l’âge de passage du permis de conduire, qui perd son statut de rite de passage à l’âge adulte pour de plus en plus de jeunes (il est vrai aussi que l’on devient adulte de plus en plus tard!) et fait courir le risque à terme d’un recul du taux de possesseurs de permis à 40 ans et plus (l’âge où l’on achète des voitures neuves pour le coup).
Il est ironique de constater que c’est bien ce mouvement, couplé au développement rapide de systèmes de transport autonome public ou individualisé dans les années 2020-2030 qui risque de faire chuter drastiquement les émissions de polluants locaux, comme celles de gaz à effet de serre, de nos mobilités. Et pas une énième « jupette » (j’anticipe sur 2017^^).

http://www.lefigaro.fr/conso/2016/02/15/05007-20160215ARTFIG00117-voitures-d-occasion-vers-une-prime-a-la-casse.php
En complément, une étude intéressante sur le recul de l’âge du permis de conduire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s