L’étroite voie de la sortie de crise des #taxis

Excellent résumé de la situation sur le marché du transport individuel de personnes. Situation ancienne figée par les chauffeurs de taxis eux-mêmes. Situation de licences hors de prix acceptée par les taxis (certains finançant leur retraite avec, en exploitant leurs jeunes confrères) et surtout quelques spéculateurs avisés (qui j’imagine voient d’un mauvais œil ces « entrepreneurs barbares » !).

Oui les chauffeurs de taxis, pour une grande partie d’entre eux, subissent en bout de chaîne l’incurie, la faiblesse et le manque de vision accumulés sur plusieurs décennies par la profession et les pouvoirs publics. Il nous faut donc une solution qui lèse au minimum les finances de l’Etat, permette une reconversion digne aux chauffeurs qui se sont fait arnaquer, qui inflige des pertes aux spéculateurs qui sont responsables de la situation (cela m’étonnerait que cela arrive), qui stimule l’innovation au profit de tous.
C’est la seule voie de sortie de crise, et elle est manifestement très étroite. Sinon ce sera l’implosion du système et je doute que cela soit un résultat gagnant-gagnant hormis pour quelques rares acteurs (suivez mon regard).

Taxis : le crépuscule d’un monopole

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s