Les liens ambivalents des constructeurs auto avec la Silicon Valley

Tantôt admiratifs et élogieux, tantôt méprisants et condescendants. Constructeurs automobiles et barbares de la Silicon Valley entretiennent les uns envers les autres des relations ambivalentes.

Cet article illustre comment le PdG de Daimler exprime de l’admiration pour le degré d’avancement de Google et Apple sur les véhicules autonomes après avoir vertement critiqué leurs efforts un an plus tôt. Il prend acte d’un rapport de force, notamment médiatique, qui a tendance à pencher en faveur de la Silicon Valley, perçue comme plus innovante lorsqu’il s’agit du numérique.

D’un autre côté un groupe comme Daimler a une relation de long terme à travers l’implantation d’un centre de R&D depuis 1995 et l’investissement dans Tesla à ses débuts. Quant aux géants du numérique ils savent exploiter le vivier de compétences de l’industrie automobile en attirant ses plus brillants éléments, cadres dirigeants ou équipes de recherche. La greffe ne prend pas toujours car le saut culturel à accomplir reste terrifiant. Mais les échanges existent clairement, quand bien même les modèles économiques demeurent aux antipodes.
http://9to5google.com/2016/01/25/daimler-ceo-was-surprised-of-googles-car-effort-and-progress-after-a-visit-to-silicon-valley/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s