cherchent leurs premières expériences professionnelles !

J’ai le privilège de développer cette année à l’ESTACA une nouvelle spécialisation dédiée à « l’écomobilité ». À destination des élèves ingénieurs automobile, cette spécialisation combine compétences techniques pointues (électromobilité, mobilité autonome, allègement des véhicules) à une ouverture et une pratique du design thinking (en collaboration avec Strate College, pour le compte de Vedecom) et du « business model engineering ».

Parmi cette première promotion de 15 étudiants, certains deviendront des ingénieurs pur et dur, travaillant à la conception des nouvelles générations de véhicules. Plusieurs ont d’ailleurs déjà obtenu des promesses d’embauche. Ils mettent en avant un profil d’ingénieur pluridisciplinaire, maîtrisant tous les aspects de l’automobile, combiné à une ouverture aux autres métiers et expertises qui contribuent au développement automobile aujourd’hui : design, marketing, sciences humaines et sociales, stratégie et prospective. Cela les rend particulièrement attractif et leur permet de replacer dans un contexte élargi le projet très spécifique mobilisant une expertise très particulière sur lequel ils démarreront leur vie professionnelle.

Les étudiants de 5A écomobilité travaillent avec Strate sur des véhicules autonomes qui seront déployés sur le plateau de Satory
Véhicule autonome conçu par les 5A – écomobilité pour Vedecom
D’autres étudiants ont démontré depuis l’an passé un goût pour l’entrepreneuriat et le business development que nous avons encouragé, nourri et accompagné. Car les industries de la mobilité ont aussi besoin de passionnés multidisciplinaires qui ont envie de changer le monde tout en appréhendant sa complexité. Plusieurs grands noms de l’automobile et des startups de la mobilité ouvrent leurs portes et offrent des opportunités à ces profils un peu hors-normes, futurs hackers de modèles économiques si on leur en donne les moyens et l’opportunité.

Il n’est pas trop tard pour profiter de la fraîcheur, de la créativité et de l’excellence de cette toute première promotion sélectionnée pour porter le positionnement de l’école ESTACA sur l’innovation et les nouvelles mobilités. Contactez-moi si vous avez des opportunités à proposer, ou un besoin sur lequel travailler ensemble, pour que nous vous recommandions des profils y répondant et ayant le potentiel nécessaire. Nous avons des étudiants de spécialisation qui recherchent un stage de fin d’étude de 6 mois, ainsi que des étudiants de 4ème sélectionnés, ayant suivi un cours dédié aux modèles économiques de la mobilité et l’ayant mis en application sur un mini-projet. Ils recherchent un stage de 4-5 mois. Nous proposons aussi à des équipes de 2-3 étudiants de travailler pour un client le temps d’un stage, avec un suivi spécifique de la part de l’équipe pédagogique.

Découvrez ci-dessous le profil de Fabien Guillemette, qui souhaite devenir entrepreneur (il a déjà au moins une bonne idée qu’il est en train de mûrir) et pour cela recherche une expérience de business development dans un contexte entrepreneurial (mobilité, aéronautique, nouvelles technologies) pour un stage de fin d’étude de 6 mois.

Publicités

2 réflexions sur “Des élèves-ingénieur prêts à relever les défis de la mobilité…

  1. Je suis très intéressé par le profil de M. Guillemette, est il possible de prendre contact avec lui ? Merci. V. Saldukaite

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s