Le numérique TUE !

Sachez-le, et tremblez, vous tous dirigeants du monde réunis dans la fraîcheur douillette de Davos. Rendez-vous compte : 50% de ceux qui ont péri (les entreprises du Fortune 500, mais un peu leurs dirigeants aussi) ces 15 dernières années auraient le « digital » comme principal coupable du forfait. Bon. Pourquoi pas…

À vrai dire on ne saura pas puisque l’information n’est pas sourcée. Les naïfs comme moi qui pensaient que beaucoup d’entreprises US avaient fait faillite du fait de la grande crise financière déclenchée par les principales banques américaines (et internationales), et les spéculateurs en tous genres, en seront pour leurs frais. Le vrai grand méchant loup ce n’est certainement pas la « finance dérégulée » et déconnectée de toute réalité (nous sommes à Davos, faut pas déconner) mais un nouvel avatar du dieu digital réincarné sous la forme de la 4ème Révolution Industrielle !

Je m’excuse par avance auprès de mes amis nordistes qui pensaient avoir fait un bon coup en créant une dynamique autour de la « 3ème Révolution Industrielle » inspirée parJeremy Rifkin. Cette année Davos a fait fort et les a pris de vitesse : la Révolution sera Industrielle mais elle sera 4ème, qu’on se le dise. Rassurez-vous cependant le concept sera dépassé avant 2020, pour laisser la place à une 5ème Révolution ou s’éteindre naturellement. Après tout il en va des « buzz words » professionnels comme des éléments de la classification de Mendeleiev : les éléments les plus récemment découverts, plus lourds et instables, ont une durée de vie de plus en plus courte !

Il faut lire tout de même cette tribune de Pierre Nanterme, le patron d’Accenture, écrite dans le froid de Davos (quel courage !) qui recèle des idées intéressantes. Plus précisément, c’est une collection de toutes les idées (plus ou moins intéressantes) du moment. Si M. Nanterme est là où il est, et en particulier à Davos, et que je n’y suis pas (comprenez bien que j’en nourrisse une certaine envie), c’est très certainement pour sa capacité à associer en quelques phrases tous les néologismes du moment d’une manière qui laissera béat les patrons inquiets qui paient si cher pour l’écouter.
Petit florilège du vade-mecum de Davos : 4ème Révolution Industrielle, transformation numérique, client numérique, vague d’opérations digitales, SMAC, IA, cognitive Computing, Industrial Internet of Things, digital disruption, smart glasses, réalité augmentée, cloud, 3D viewing, execute multiple strategies concurrently, better stewardship of the environment, digital investments, « guidelines and regulations that maximise the societal benefits », in-car insurance…

Si vous faites partie de ces patrons qui craignent pour leur vie (et celle de l’entreprise) face au grand méchant numérique, je vous suggère un email à Pierre.nanterme@accenture.com qui propose toute la gamme de services pour vous tirer d’affaire !
Si vous ne faites pas partie de ces « happy few » anxieux mais aspirez, vous aussi, à participer aux grand-messes de Davos un jour, ou bien si vous côtoyez ce type de personnes, je vous recommande vivement la lecture de ce vade-mecum instructif.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s