Conséquences de la reconnaissance des chauffeurs comme quasi-salariés des plateformes

Et ce n’est pas Uber qui en subit le premier les conséquences, mais bien une compagnie de taxis à San Francisco. Comme d’autres avant elle aux Etats-Unis, dans un contexte tendu par la concurrence des nouvelles plateformes, cette compagnie de taxis a déposé le bilan (chapitre 11 US) en raison de sa condamnation par un tribunal qui l’a jugée responsable des conséquences d’un accident provoqué par l’un de ses chauffeurs « indépendants ». Celui-ci a été considéré comme un employé de fait par la justice. Entraînant une lourde indemnité financière au bénéfice de la victime de cet accident (le client).

Cette compagnie est victime d’un raisonnement habituellement appliqué aux chauffeurs Uber ou Lyft : leurs chauffeurs « indépendants » (par le statut) ont un lien de subordination et une dépendance suffisants pour les assimiler à des salariés de fait, avec toutes les conséquences sociales et de responsabilité de l’entreprise que cela peut entraîner. Hors de nombreuses compagnies de taxis, aux US comme en France (en particulier G7 ou Taxis Bleus) ont un mode de fonctionnement très similaire.

La double ironie du sort pour les compagnies de taxis, c’est qu’elles sont non seulement victimes du statut de quasi-salariés de leurs chauffeurs indépendants (ce qu’ils reprochent à Uber et Lyft donc) mais aussi d’une couverture assura ruelle insuffisante, ce qu’ils reprochent aussi habituellement à Uber et consorts. En effet la compagnie de San Francisco avait une couverture pour 1M€ de dommages mais a été condamnée à 8M€, l’avocat du plaignant jugeant que la compagnie était « notablement sous-assurée » !

Dur, dur…

http://m.sfgate.com/business/article/S-F-Yellow-Cab-may-file-for-bankruptcy-6741243.php

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s