#Uber franchit le rubicon… du #transport public

Il fallait s’y attendre, Uber entend exploiter les faiblesses de nombreux réseaux de transports pour fournir de nouveaux services de transport collectif qui vont plus loin que UberPOOL déjà disponible (taxi partagé).
Rien n’indique que la coopération avec les organisateurs du transport à Rome soit très forte. On imagine donc la levée de boucliers potentielle. Toutefois le contexte de déliquescence romain et de Jubilé au Vatican devrait faire taire les critiques : tout supplément d’offre sera le bienvenu.

Imaginons un peu ce qu’Uber pourrait faire de tout cela : des partenariats avec des métropoles ou des villes plus petites (le modèle Bridj aux US), des services ponctuels lors d’événements rassemblant beaucoup de monde (comme PADAM à Paris) en partenariat avec les AOM ou les organisateurs. Ses navettes / chauffeurs pourraient d’ailleurs bouger de ville en ville.

Uber apporte encore et toujours la technologie, la logistique, la transaction sécurisée, etc. Et une capacité à aller vite et massivement dès qu’une opportunité est confirmée (donc à écraser toute concurrence).

Reste donc à attendre le Jubilé pour savoir si Uber va entrer de plein pied dans le transport public. Uber n’a pas fini de se faire des ennemis…
http://www.mobilicites.com/011-4446-Rome-Uber-se-lance-dans-le-transport-public.html

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s