IBM dans la bataille du #blockchain :

IBM s’y met, pour de vrai, et aimerait bien être un disrupteur sur certains marchés traditionnels, voire un disrupteur de disrupteurs grâce à la technologie blockchain.

IBM s’imagine réinventer les transactions financières et contractuelles. Les automatiser, réduire leur coût drastiquement, les rendre transparentes et sécurisées, interopérables.
Et bien sûr tout ceci concerne les transports n’est-ce pas ? Les transports et la mobilité ont besoin d’interopérabilité, de faibles coûts de transaction, de pouvoir traiter un nombre élevé de transactions en temps réel, de transparence sur le respect des règles / la fraude.

Imaginez que demain c’est IBM qui va s’en mêler…
http://receivingpayments.date/ibm-developing-blockchain-without-bitcoin-for-record-keeping-and-smart-contracts-_-bitcoin-magazine
Remarque : apparemment IBM entend s’affranchir du « Mining » décentralisé qui dans le bitcoin délègue à des tiers les fonctions de calcul nécessaires au système. On imagine bien IBM les effectuer lui-même et reprendre la main. Finalement IBM n’est peut-être pas un disrupteur. Du moins culturellement…

Commenter

%d blogueurs aiment cette page :