La voiture électrique est incompatible avec l’écosystème de la voiture thermique

C’est ce qui ressort de cette enquête du New York Times. Acheter sa voiture électrique chez un concessionnaire est un parcours du combattant, pour les raisons suivantes : modèle économique inadapté, fossé culturel avec les vendeurs, incompétence de ces derniers.
http://mobile.nytimes.com/2015/12/01/science/electric-car-auto-dealers.html?_r=2&referer=

Les constructeurs le savent. Tesla en a tiré les conséquences (ils n’ont pas de concessionnaire). Les autres doivent faire avec leur réseau traditionnel. Ils essaient de former / sensibiliser, parfois de dédoubler le réseau (BMW). Ceux qui sont partis tôt (Nissan, Renault, BLW) auront un avantage en 2020 quand le mass Market sera concerné. Mais sera-ce suffisant ?

J’ai travaillé il y a quelques années avec un constructeur qui avait des VE en gamme et avait fait ce constat. On leur avait proposé avec Deways une formule originale où ce sont les clients actuels de voitures électriques de la marque qui fournissent les véhicules pour des essais longue durée, et assurent une partie du travail, celui d’expliquer et de convaincre. Ils ont trouvé cela génial. Mais la direction commerciale a préféré obliger chaque concessionnaire à avoir deux voitures électriques en parc pour des essais longue durée.

Devinez quoi ? Leurs ventes n’ont pas vraiment augmenté en 2 ans, et certainement les concessionnaires sont-ils ravis d’avoir ces 2 voitures électriques par concession pour rien !

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s