Une éthique de responsabilité pour l’économie du partage

Constat : l’économie du partage est peut-être un mouvement aussi puissant que la mondialisation. Il suscite des controverses et débats éthiques tout aussi puissants.
http://qz.com/552694/theres-a-simple-step-airbnb-and-uber-can-take-to-make-the-sharing-economy-safer/

Solution proposée : s’inspirer des solutions éthiques trouvées par les grands groupes pour assumer leurs responsabilités. Ex : Uber a des « partenaires » mais peut exercer sa responsabilité en vérifiant le niveau de formation, la couverture as surnaturelle, le niveau de sécurité, etc… Comme IKEA avec ses fournisseurs.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s