Espaces publics, #transport et #terrorisme

Une (longue réflexion) sur le rôle des espaces publics dans la vie de la cité. Au cœur de l’idée d’espace public : la confiance a priori. C’est cette croyance que met à mal (en particulier) le terrorisme, en instillant une méfiance a priori, une surveillance réciproque, une tension entre les individus.

Les transports sont un espace public et ils connectent des espaces publics. Depuis janvier chacun peut observer des évolutions des comportements dans ces espaces, qui peut-être perdureront : méfiance et suspension, tensions et disputes, défiance et report (sur la voiture).
http://www.metropolitiques.eu/Les-espaces-publics-democratiques.html?utm_source=twitterfeed&utm_medium=twitter
Pour l’instant signaux faibles, ces observations posent une question de fond : une société habitée par la peur (vers laquelle nous nous dirigeons peut-être à grande vitesse) aura-t-elle un rapport différents aux modes de transport ? Quid du transport collectif, sera-t-il toujours attractif ? Les vélos et les marcheurs bénéficieront-ils toujours de la même flexibilité et des mêmes facilités de circulation ? Les systèmes de transport basés sur des véhicules individuels ou de petite taille vont-ils connaître un essor accéléré ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s