Une batterie de véhicule electrique, c’est un peu comme un chat, non ?

Elle aurait 7 vies…

Réutiliser les batteries de véhicules électriques dans des usages stationnaires est envisagé depuis longtemps. Des limitations (performance, sécurité) ont été pointées.
Il est rassurant de voir aujourd’hui des constructeurs comme Daimler explorer sérieusement le sujet !

Concrètement leur modèle est de construire de grosses unités stationnaires à usage des gestionnaires de réseau et électriciens. Les « services au réseau », notamment pour en assurer la stabilité, sont un débouché très intéressant dans un pays comme l’Allemagne qui mise fort sur les renouvelables intermittents (solaire, éolien).

Daimler annonce utiliser les batteries de véhicules électriques et hybrides à la fin de leur première vie, censée durer 10 ans. Mais d’où viennent les batteries de ces premiers projets dans ce cas ? Soit elles sont neuves, soit ils utilisent des batteries ayant vieilli bien vite (mais en quelle quantité ?).
En espérant que des évaluations de performance du système puissent être publiées.
http://arstechnica.com/science/2015/11/daimler-is-reusing-electric-vehicle-batteries-to-store-renewable-energy/?utm_content=buffer4cb79&utm_medium=social&utm_source=twitter.com&utm_campaign=buffer

Commenter

%d blogueurs aiment cette page :