La compétition à l’âge des plateformes est entre modèles économiques

Nous sommes dans l’âge des plateformes, des monopoles de fait sur un modèle économique, sur un espace géographique ou au sein d’une communauté bien déterminés.
Dans les transports les monopoles étaient traditionnellement le résultat de réglementations et de mise en œuvre du service public, dans des situations où la compétition n’était pas efficiente, ou bien lorsqu’il y a des ressources / infrastructures essentielles à se partager.

La compétition a donc lieu directement entre des business models distincts. Tout comme Facebook est concurrent de Twitter (différents modèles), l’email du courrier (dans l’ancien temps), le covoiturage est en compétition avec l’autocar et le train.
https://medium.com/weekly-on-the-move/weekly-on-the-move-15-43-695fa3166d84
Avec un espoir : exploiter la fluidité des nouveaux modèles pour plus d’intégration et de complémentarité !

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s