L’#OpenData dans les transports, pas pour tout de suite !

En résumé : l’Open Data est obligatoire dans les transports, sauf si l’opérateur a prévu des dispositions contraires !Outre le fait que beaucoup d’opérateurs craignent tout simplement que l’on se rende compte de la piètre qualité de leurs données, la plupart ont un réflexe de fermeture vis à vis d’une potentielle « uberisation » par vous savez qui !

Il y a un hiatus pourtant : la plupart des transporteurs travaillent dans le cadre du transport public (DSP ou autre). Les données qu’ils gèrent ne leur appartiennent pas (à eux seuls). Du moins du point de vue de la légitimité.

Surtout, il faut qu’ils comprennent 2 choses : 1/ Les GAFA ne sont pas leurs concurrents dans le sens qu’ils ne font as de transport public comme eux. Et qu’eux n’ont pas pour vocation de faire du traitement de données. Du moins pas d émigre exclusive.

2/ Il y a des enjeux plus importants que la préservation de leur pré-carré, comme enclencher une révolution de la mobilité durable indispensable mais bien lointaine. Pourquoi la regarder pour préserver quelques ego ?

Quant à l’Etat il doit comprendre que pour empêcher les GAFA de rafler la mise il ne doit pas gérer les données mais les ouvrir pour permettre l’émergence d’un fort écosystème franco-européen ! Sinon les GAFA feront sans ces données, les généreront autrement, puisqu’ils en
ont les moyens : alors il sera trop tard !
http://m.nextinpact.com/news/97283-open-data-sur-donnees-transport-gouvernement-en-retard-sur-loi-macron.htm

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s