Les jeunes se détournent-ils réellement de l’automobile ?

Des enquêtes qui semblent montrer un certain désintérêt pour la voiture parmi les jeunes générations. Un cliché qui veut que ce soit la seule faute du smartphone et Internet. Une réalité plus contrastée où se mêlent crise économique, changements sociétaux, urbanisation et marketing galopant des constructeurs. Finalement des réponses – slogans des constructeurs et des prototypes qui laissent songeurs !

Souvenez-vous que les clients des constructeurs automobiles sont soit des directeurs des achats de grand groupe ou dirigeants de PME plutôt vieillissants et « vieille école », ou bien des particuliers de 55 ans de moyenne d’âge ! Rien d’étonnant à ce que cela intéresse peu les 20-35 ans en fait.

http://pro.largus.fr/actualites/les-jeunes-refractaires-a-lautomobile-un-phenomene-mondial-6699389.html#.VkluWG7NcuJ.twitter

Commenter

%d blogueurs aiment cette page :